cardinal


cardinal

1. cardinal, aux [ kardinal, o ] n. m.
• v. 1230; chardenal 1172; lat. ecclés. cardinalis, de cardo « gond, pivot », et fig. « principal »
1Prélat choisi par le pape pour être membre du Sacré Collège. Réunion des cardinaux. conclave. Barrette, cappa, chapeau rouge du cardinal. Titre de cardinal. éminence; cardinalat. De cardinal. cardinalice. Cardinaux-évêques (des diocèses suburbicaires), cardinaux-prêtres, cardinaux-diacres. Le cardinal camerlingue. Cardinal légat ayant des pouvoirs extraordinaires (cf. Légat a latere).
2Oiseau d'Amérique et d'Afrique (passériformes) au plumage rouge éclatant. « Les cardinaux, dont le plumage est couleur de feu » ( Bernardin de Saint-Pierre).
cardinal 2. cardinal, ale, aux [ kardinal, o ] adj.
• 1279 vertuz cardinals; lat. ecclés. cardinalis 1. cardinal
1Littér. Qui sert de pivot, de centre. 1. capital, essentiel, fondamental, principal. « les expériences premières, cardinales, celles de la terre, du temps, des saisons » (Bergounioux). Cour. Les quatre vertus cardinales.
Arithm. Nombres cardinaux (opposé à nombres ordinaux) : nombres désignés successivement par 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 en numération à base décimale. — N. m. Extension de la notion de nombre aux éléments d'un ensemble fini. Les cardinaux finis forment l'ensemble des entiers naturels. Le cardinal d'un ensemble E fini (card. E) est le nombre de ses éléments. puissance.
Géogr. Les (quatre) points cardinaux (nord, est, sud, ouest;cf. Rose des vents),à partir desquels on détermine la situation des autres points de l'horizon.
2Anat. Veines cardinales : les quatre premières veines de l'embryon chez les mammifères (qui donnent les jugulaires et les azygos). — Veines cardinales antérieures et postérieures chez les poissons.
⊗ CONTR. Accessoire, secondaire.

cardinal nom masculin Adjectif numéral cardinal. Notion qui généralise celle d'entier naturel, et qui est étendue aux ensembles infinis. ● cardinal nom masculin (latin ecclésiastique cardinalis, du latin classique cardo, pivot) Membre du Sacré Collège électeur du pape et son plus proche collaborateur. (C'est depuis 1179 que les cardinaux sont les seuls électeurs du pape ; leur nombre, qui a souvent varié, dépasse la centaine depuis Paul VI, qui a fixé à 75 ans l'âge de leur démission.) Passereau fringillidé de couleurs vives, à dominante rouge (mâles), à bec fort et huppe érectile. ● cardinal (synonymes) nom masculin Notion qui généralise celle d'entier naturel, et qui est étendue...
Synonymes :
cardinal (expressions) nom masculin (latin ecclésiastique cardinalis, du latin classique cardo, pivot) Cardinal « in petto », cardinal dont la nomination est décidée mais tenue provisoirement secrète. ● cardinal, cardinale, cardinaux adjectif (latin cardinalis, de cardo, -inis, pivot) Qui est fondamental, essentiel : Développer une idée cardinale. En astrologie, se dit de chacun des signes équinoxiaux (Bélier, Balance) ou solsticiaux (Cancer, Capricorne). ● cardinal, cardinale, cardinaux (expressions) adjectif (latin cardinalis, de cardo, -inis, pivot) Adjectif numéral cardinal, nombre cardinal, adjectif numéral indiquant, en général, une quantité précise, le nombre d'éléments d'un ensemble (par opposition aux ordinaux et aux distributifs). Points cardinaux, les quatre points de l'horizon d'un lieu, servant à définir une orientation par rapport au plan vertical contenant l'axe des pôles (nord, sud, est, ouest) ; ensemble des points principaux et des foyers d'un système dioptrique centré. Vertus cardinales, vertus considérées comme fondamentales des vertus morales : (la Justice, la Prudence, la Tempérance et la Force). ● cardinal, cardinale, cardinaux (synonymes) adjectif (latin cardinalis, de cardo, -inis, pivot) Qui est fondamental, essentiel
Synonymes :
Contraires :

cardinal, aux
n. m.
d1./d Haut dignitaire ecclésiastique, membre du Sacré Collège, électeur et conseiller du pape. Les cardinaux réunis en conclave élisent le pape.
d2./d ORNITH Oiseau passériforme américain (Fam. embérizidés) huppé, à bec fort et de couleur vive.
|| (Afr. subsah., Madag.) Nom donné à divers oiseaux de couleur rouge.
————————
cardinal, ale, aux
adj.
d1./d Litt. Qui sert de pivot, d'articulation, de base; principal. L'idée cardinale de cette doctrine est...
Les vertus cardinales (justice, prudence, force, tempérance) et les vertus théologales.
Les points cardinaux: le nord, l'est, le sud et l'ouest.
d2./d Nombres cardinaux, qui désignent une quantité (par opposition aux nombres ordinaux, qui désignent un ordre, un rang).
|| Subst. MATH Cardinal d'un ensemble fini: nombre des éléments de cet ensemble (noté card). S'il existe une bijection entre deux ensembles A et B, card (A) = card (B).

I.
CARDINAL1, ALE, AUX, adj.
I.— Qui sert de gond, de pivot.
ZOOL. Dents cardinales. ,,Dents principales de la charnière dans les coquilles bivalves`` (BOUILLET 1859).
II.— Au fig. Qui constitue la charnière sur laquelle tourne, s'appuie une chose ou un ensemble de choses.
A.— 1. Domaine de la vie relig. Principal.
a) LITURG., vx. Autel cardinal. ,,Autel principal`` (DG).
b) THÉOL. MORALE. Vertus cardinales. Les quatre vertus chrétiennes (la justice, la prudence, la tempérance, la force) considérées comme fondamentales pour le comportement des hommes entre eux. Anton. vertus théologales (foi, espérance, charité qui règlent les relations de l'homme avec Dieu). V. batelier, ex. 5.
2. Littér. [En parlant d'idées, de principes, etc.] Essentiel, fondamental, dont dépend tout le reste. L'idée cardinale de ma thèse, celle qui doit rester le centre absolu auquel toutes les autres se réfèrent (MARCEL, Journal métaphysique, 1914, p. 86) :
1. Je rejoins ici ma notion cardinale à cet égard que je dois avant tout à mes deux années de vie parmi mes réfugiés, à ce qu'il y a de meilleur chez Gide, et à ce qui fut la doctrine constante de Tchekhov — à savoir toujours me mettre à la place de l'autre et essayer non seulement de voir, mais, dans la mesure du possible, de penser et de sentir comme lui.
DU BOS, Journal, 1922, p. 68.
B.— [En parlant d'entités en nombre très réduit] Qui sert de règle ou de référence structurale.
1. ASTRON., GÉOGR.
a) Les quatre points cardinaux. Les quatre points de l'horizon (le nord, le sud, l'est et l'ouest) servant à déterminer la position de tous les autres points. P. ext. Dont l'orientation coïncide avec les directions des quatre points cardinaux. Les quatre routes cardinales des Alpes (E. Reclus ds GUÉRIN 1892).
P. métaph. Une famille noble, inactive, oubliée est une fille sotte, laide, pauvre et sage, les quatre points cardinaux du malheur (BALZAC, Le Cabinet des antiques, 1839, p. 26).
P. méton. Vents cardinaux. Vents provenant des quatre points cardinaux :
2. Le soir où il avait promis des violettes blanches à sa cousine, Rodolphe fut pris d'une grande colère en rentrant chez lui : les quatre vents cardinaux avaient encore cassé un carreau en jouant aux quatre coins dans la chambre.
MURGER, Scènes de la vie de bohème, 1851, p. 104.
b) Points ou signes cardinaux du Zodiaque. ,,Premiers degrés des signes où l'entrée apparente du soleil détermine les quatre saisons, c'est-à-dire le Bélier, le Cancer, la Balance et le Capricorne`` (BESCH. 1845).
P. anal., OPT. Points cardinaux d'un système dioptrique. ,,Six points dont la détermination suffit pour calculer ou construire très aisément toutes les circonstances relatives à la marche de la lumière à travers le système, ...`` (LITTRÉ).
2. EMBRYOL. Veines cardinales et, p. ell., cardinales, subst. fém. plur. ,,Veines du corps de l'embryon, au nombre de quatre, deux antérieures, deux postérieures`` (LITTRÉ-ROBIN 1865).
C.— [En parlant de nombres ou de leur dénomination]
1. ARITHM. Nombre cardinal. Nombre qui désigne une quantité précise en elle-même et pour elle-même. (Quasi-) synon. nombre naturel, entier. Anton. nombre ordinal.
GRAMM., LING.
a) ,,On appelle adjectifs numéraux cardinaux, ou noms de nombres cardinaux, les adjectifs ou noms exprimant la quantité, le nombre précis (un, vingt, cent, mille, etc.), par opposition à ceux qui expriment l'ordre, le rang (ordinaux), la distribution en plusieurs catégories (distributifs)`` (Ling. 1972).
b) Voyelles cardinales. Voyelles ,,pourvues de qualités acoustiques reconnues`` et comportant ,,des positions définies de la langue et des lèvres`` (MAR. Lex. 1951).
2. MATH. MOD. Nombre cardinal ou, p. ell., cardinal. Nombre entier (généralisé), désignant un ou plusieurs ensembles appartenant à la même classe d'équivalence.
Prononc. et Orth. :[], plur. [-o]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1279 Vertuz cardinals (LAURENT, Somme, ms. Chartres 371, f° 35 r° ds GDF. Compl.); ca 1290 Vant quardonal (J. DE PRIORAT, Liv. de Veg., B.N. 1604, f° 70c, ibid.) d'où 1680 points cardinaux (RICH.); 1680 nombre cardinal (Ibid.); 1845 hist. eccl. (BESCH. : Autel cardinal. Messe cardinale). Empr. au lat. cardinalis « qui sert de pivot, d'appui » (Vitruve ds TLL s.v., 442, 14) attesté au sens fig. « autour duquel tout tourne, principal » dans les syntagmes cardinales venti « vents cardinaux » (fin IVe-début Ve s., ibid., 442, 19); cardinales numeri « nombres cardinaux » (début VIe s. Priscien, ibid., 442, 25); cardinales virtutes « vertus cardinales » (379 Ambroise, ibid., 442, 27); cardinalis est dér. du lat. class. cardo « gond, pivot d'une porte) », v. aussi cardinal2. Fréq. abs. littér. :309. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 94, b) 31; XXe s. : a) 1 809, b) 127. Bbg. FEUGÈRE (F.). La Première Renaissance et notre vocab. Déf. Lang. fr. 1970, n° 51, p. 14.
II.
⇒CARDINAL2, AUX, subst. masc.
I.— RELIG. CATH.
A.— Anciennement. Prêtre, diacre attaché de façon stable à une paroisse de Rome ou à une église quelconque (cf. CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 3, 1848, p. 495).
B.— De nos jours. Dignitaire ecclésiastique vêtu de pourpre et chargé, en tant que membre du sacré collège, d'élire et d'assister le pape dans le gouvernement des affaires de l'Église. Le chapeau de cardinal; Son Éminence (Monsieur) le cardinal un tel; le cardinal-archevêque de Paris :
1. Depuis le cardinal de Richelieu jusqu'au duc de Choiseul, les hommes d'État de notre cabinet n'ont jamais perdu de vue l'adhérence obligée de la Péninsule hispanique à ce sol de France, par lequel elle se rattache à l'Europe.
CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 3, 1848, p. 188.
Rem. On rencontre en fr. pop. la forme cardinoche (cf. MARCUS, L'Arg. tel qu'on le parle, 1947, p. 9 et L. Stollé ds étymol. et hist. II).
Loc. proverbiale. Tel qui entre pape au conclave en sort cardinal. Tel qui avant le conclave semblait avoir toutes les chances d'être élu pape, ne l'est pas effectivement; p. ext., il ne suffit pas d'avoir des chances, il faut encore qu'elles se réalisent.
SYNT. Cardinal camerlingue (v. Camerlingue). Cardinaux de couronne, de curie. Cardinaux dont la désignation était jadis réservée, en vertu d'une coutume, à un souverain (Empereur, Roi de France, etc.) et de ce fait chargés de défendre les intérêts de leur souverain, particulièrement pendant le conclave (d'apr. Foi t. 1 1968). Cardinaux in petto. Cardinaux que le pape crée ,,sans les faire connaître, se réservant de les proclamer plus tard s'il le juge à propos`` (MARCEL 1938). Cardinal(-)légat. Cardinal en mission extraordinaire, chargé de représenter le pape à l'étranger (cf. ZOLA, Son Excellence Eugène Rougon, 1876, p. 92). Cardinal(-)protecteur. Cardinal chargé par le pape de conseiller et de protéger certains instituts religieux, certains princes, certains lieux (cf. STENDHAL, L'Abbesse de Castro, 1839, p. 183). Cardinal secrétaire d'État. Principal collaborateur du pape, remplissant notamment les fonctions de ministre des affaires étrangères (cf. BILLY, Introïbo, 1939, p. 193). Cardinal(-)vicaire. ,,Cardinal qui supplée le pape dans ses fonctions d'évêque de Rome`` (Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop.).
À la cardinale, loc. adv. À la manière des cardinaux. Porter le chapeau à la cardinale (Lar. 19e-20e).
II.— [P. anal. de couleur]
A.— SC. NAT.
1. ZOOLOGIE
a) Oiseau dont le plumage est rouge ou de couleur éclatante. Des cardinaux incarnats, jaunes :
2. Le lendemain je m'éveillai aux chants des cardinaux et des oiseaux moqueurs, nichés dans les acacias et les lauriers qui environnoient la grotte.
CHATEAUBRIAND, Génie du Christianisme, t. 2, 1803, p. 227.
b) Poisson du genre spare (cf. H. COUPIN, Animaux de nos pays, 1909, p. 193).
c) ,,Papillon diurne à ailes pourpres`` (DG); coléoptère couleur de feu (cf. BOUILLET 1859).
2. BOT. Glaïeul à fleurs rouges (cf. PRIVAT-FOC. 1870).
B.— ART CULIN. [En appos. invar., avec valeur d'adj.] La garniture cardinal est faite de corail et de coquilles de homard, ... (Ac. Gastr. 1962). La sauce cardinal comprend les mêmes articles, avec velouté, ... (Ac. Gastr. 1962). Cf. cardinaliser B. P. métaph. :
3. Le contenu du pot de rouge, liquéfié, pourrait servir à masquer, comme disent les cuisiniers, quelques « pêches cardinal »...
COLETTE, L'Envers du music-hall, 1913, p. 51.
Rem. L'orig. du sens est perceptible aussi dans l'ex. métaph. suiv. :
4. Lesable, souriant, raconta qu'un écrivain [Jules Janin] avait appelé le homard « le cardinal des mers », ne sachant pas qu'avant d'être cuit cet animal était noir.
MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 1, L'Héritage, 1884, p. 475.
Rem. 1. On rencontre qq. traces d'un emploi de l'adj. cardinal au sens de « qui est propre, réservé à un cardinal » (cf. cardinalice). Chapeau cardinal, pourpre cardinale, titre cardinal (paroisse de Rome attribuée à un cardinal). Cf. en outre estrade cardinale (HUGO, Notre-Dame de Paris, 1832, p. 49). 2. On rencontre en outre le subst. fém. cardinale pour désigner une espèce de sauge à corolle écarlate (PRIVAT-FOC. 1870) ou une variété de pêche de même couleur (GUÉRIN 1892). 3. Le dér. cardinalesque « qui a la couleur de la robe de cardinal », employé p. plaisant. par T. Gautier (Le Capitaine Fracasse, 1863, p. 317 : la pourpre cardinalesque de son nez) et par E. et J. de Goncourt (Journal, 1889, p. 982 : des légions de domestiques, à la livrée cardinalesque) ne continue pas l'anc. cardinalesque « propre à un cardinal » attesté dès 1598 (cf. HUG.), et sorti d'usage.
Prononc. et Orth. :[], plur. [-o]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. I. 1. 1172-74 subst. masc. relig. chardenal (G. DE PONT-STE-MAXENCE, St Thomas, éd. E. Walberg, 2153), forme attestée jusqu'au XIVe s. ds GDF. Compl.; 1190 cardinal (Antioche d'apr. Fr. mod., t. 16, p. 64); 1230-50 cardinal (2me collection anglo-normande des Mir. de la Ste Vierge, éd. H. Kjellman, 24, 11, p. 107); 1545 emploi adj. « relatif au cardinal » J. BOUCHET, Epistres morales du Traverseur, I, 13 ds HUG.), attest. isolée; repris au milieu du XIXe s. : 1832, supra; 2. 1534 loc. adv. à la cardinale (RABELAIS, Gargantua, chap. 5, éd. Ch. Marty-Laveaux); 3. 1680 p. anal. avec la couleur de la robe du cardinal, ornith. (RICH.). II. 1947 pop. cardinoche (L. STOLLÉ, Douze récits historiques racontés en arg., p. 4). I empr. au lat. eccl. cardinalis (v. cardinal1), dér. du lat. cardo « gond, pivot », d'où la notion d'une fonction fixe et importante, d'abord attesté comme adj. pour désigner certains dignitaires eccl. : pontifex cardinalis (Epistulae pontif. Rom. genuinae 1868 Gelas. frg. 5 [ca 495 d'apr. DEI] ds TLL s.v., 442, 38) spéc. pour désigner un prêtre affecté d'une manière permanente à une église déterminée : cardinalis sacerdos (2e moitié VIe s. Grégoire Le Grand, ibid., 442, 42), ou les évêques suburbicaires : episcopi cardinales (768-72 ds NIERM.), devenu subst. au sens de « cardinal » fin VIIIe s., ibid.; la forme chardenal est demi savante; 2 p. ell. de façon ou manière. II dér. du rad. de cardinal; suff. -oche. Fréq. abs. littér. :1 913. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 5 307, b) 1 809; XXe s. : a) 1 427, b) 1 778.
DÉR. Cardinalable, adj. masc., rare. Qui peut être promu cardinal. Ceux qui parlaient ainsi, Montaigne nous le fait remarquer, étaient personnes de grande autorité et cardinalables, c'est-à-dire du bois dont on fait les cardinaux (SAINTE-BEUVE, Nouveaux lundis, t. 2, 1863-69). Seule transcr. ds LITTRÉ : kar-di-na-la-bl'. 1re attest. 1580-81 (MONTAIGNE, Journ. de Voyage, p. 274 ds HUG.) attest. isolée, repris au XIXe s. 1863-69, supra; de cardinal2 terme de relig. suff. -able.
BBG. — DARM. 1877, p. 208 (s.v. cardinalesque). — PAMART (P.). Écriture artiste et créations verbales. Vie Lang. 1970, p. 306 (s.v. cardinalesque). — SAIN. Arg. 1972 [1907], p. 71 (s.v. cardinale). — SAIN. Lang. par. 1920, p. 414.

1. cardinal, ale, aux [kaʀdinal, o] adj. et n. m.
ÉTYM. 1279, vertuz cardinals; lat. cardinalis, de cardo, cardinis « gond, pivot » et, au fig., « principal ».
1 Littér. Qui sert de pivot, qui est principal. Capital, essentiel, fondamental, principal. — ☑ Loc. cour. Les quatre vertus cardinales (la justice, la prudence, la tempérance et le courage).
1 (…) les quatre vertus cardinales, qui ont disparu avec les temps d'innocence.
Voltaire, Essai sur les mœurs, 141.
2 Je peux, dans ma chronique personnelle, considérer comme une date cardinale celle de ce dimanche (…)
G. Duhamel, Cri des profondeurs, X, p. 185.
3 Des idées cardinales, nous autres, hommes de laboratoire, nous en rencontrons trois ou quatre fois dans notre vie, et, pour certains, c'est même beaucoup.
G. Duhamel, le Voyage de P. Périot, VIII, p. 142.
(1845). Liturg. || Autel cardinal : autel principal. || Messe cardinale : messe solennelle.
2 Arithm. || Nombres cardinaux (par oppos. à nombres ordinaux) : nombres désignant une quantité correspondant au nombre d'éléments dans un ensemble (propriété quantitative de l'ensemble). || Nombre cardinal, ou, n. m., cardinal d'un ensemble : grandeur mathématique telle que deux ensembles aient même cardinal si et seulement s'ils sont équipotents. Puissance (II., 5.). || Le cardinal d'un ensemble fini est le nombre de ses éléments. || Un ensemble dénombrable a le même cardinal que l'ensemble des entiers naturels. || Arithmétique des cardinaux infinis. Aleph; transfini.
3 (1680). Géogr. et cour. || Les (quatre) points cardinaux (Nord, Est, Sud, Ouest) : points à partir desquels on détermine la situation des autres points de l'horizon.N. m. (rare au sing.). || Les cardinaux et les collatéraux.Vents cardinaux, qui soufflent des quatre points cardinaux.
Mar. || Système cardinal de balisage, permettant par des marques (balises, etc.), de situer un danger par rapport aux points cardinaux. || Le système cardinal est utilisé surtout en France; ses marques indiquent le point cardinal libre de danger.Adj. || Marque cardinale, du système cardinal. || Bouée cardinale Sud.
4 Anat. || Veines cardinales : les quatre premières veines de l'embryon, chez les mammifères (elles donnent les jugulaires et les azygos).Veines cardinales antérieures et postérieures chez les poissons.
3.1 Le sang revient au cœur par le système veineux. Les veines cardinales antérieures ramènent le sang qui a irrigué la tête, et les cardinales postérieures le sang qui a irrigué le reste du corps.
R. et M.-L. Bauchot, les Poissons, p. 40-41.
CONTR. Accessoire, insignifiant, secondaire.
————————
2. cardinal, aux [kaʀdinal, o] n. m.
ÉTYM. V. 1230; chardenal, v. 1172; du lat. ecclés. cardinalis. → 1. Cardinal.
———
I Prélat choisi par le pape dans toutes les nations de la chrétienté pour être membre du sacré collège. || Dignité de cardinal. Cardinalat. || De cardinal. Cardinalice. || Il y a soixante-dix cardinaux. || Les cardinaux ont droit de vote au conclave; le pape est ordinairement choisi parmi eux. || Calotte ( Barrette), vêtements pourpres du cardinal. || Chapeau rouge du cardinal. || Le rochet, la cappa (cit. 1) d'un cardinal. || Titre de cardinal. Éminence, éminentissime. || Promotion de cardinaux. || Les six cardinaux-évêques (des diocèses suburbicaires), les cinquante cardinaux-prêtres (portant le titre d'une des vieilles églises paroissiales de Rome), les quatorze cardinaux-diacres (ayant le titre d'une ancienne diaconie). || Le cardinal doyen. || Le cardinal camerlingue. || Cardinal légat ayant des pouvoirs extraordinaires. Latere (a latere). || Le Cardinal X.
4 Il existait à Rome des prêtres et des diacres appelés cardinaux, soit que leur nom vînt de ce qu'ils servaient aux cornes ou coins de l'autel, ad cornua altaris, soit que le mot cardinal dérivât du latin cardo, pivot ou gond.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, III, 13.
4.1 (…) il évoqua ce qu'il savait de la splendeur d'hier, la basilique débordant d'une foule idolâtre, le cortège surhumain défilant au milieu des fronts prosternés, la croix et le glaive ouvrant la marche, les cardinaux allant deux à deux comme des dieux de pléiade, vêtus du rochet de dentelle, de la robe et du manteau de moire rouge, dont les caudataires tenaient la queue (…)
Zola, Rome, p. 205.
———
II Par anal. de la couleur du plumage avec la robe des cardinaux.
1 Oiseau passeriforme (Fringillidés) au plumage rouge foncé, tête écarlate et gorge noire. || Le cardinal est originaire d'Amérique du Nord et d'Afrique.
5 (…) les bengalis, dont le ramage est si doux, les cardinaux, dont le plumage est couleur de feu (…)
Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virginie.
tableau Noms d'oiseaux.
2 Régional. Poisson acanthoptérygien. Rouget.
DÉR. Cardinaliser. — V. Cardinalat, cardinalice.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cardinal — • A dignitary of the Roman Church and counsellor of the pope Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Cardinal     Cardinal     † …   Catholic encyclopedia

  • cardinal — CARDINÁL, Ă, cardinali, e, adj., s.m. I. adj. Principal, esenţial, fundamental. ♢ Punct cardinal = fiecare dintre cele patru direcţii principale ale orizontului, care ajută la determinarea poziţiei unui punct de pe glob. Numeral cardinal =… …   Dicționar Român

  • cardinal — cardinal, ale 1. (kar di nal, na l ) adj. 1°   Qui appartient au gond sur quoi une chose roule, important, capital. Il n est resté dans l usage commun que joint à certains substantifs. Les points cardinaux, les quatre points cardinaux de l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Cardinal — Car di*nal, n. [F. carinal, It. cardinale, LL. cardinalis (ecclesi[ae] Roman[ae]). See {Cardinal}, a.] 1. (R. C. Ch.) One of the ecclesiastical princes who constitute the pope s council, or the sacred college. [1913 Webster] The clerics of the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Cardinal — Car di*nal, a. [L. cardinalis, fr. cardo the hinge of a door, that on which a thing turns or depends: cf. F. cardinal.] Of fundamental importance; pre[ e]minent; superior; chief; principal. [1913 Webster] The cardinal intersections of the zodiac …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Cardinal — ist der Familienname folgender Personen: Douglas Joseph Cardinal (* 1934), kanadischer Architekt Gil Cardinal (* 1950), kanadischer Filmemacher Harold Cardinal (1945–2005), kanadischer Indianerführer und Autor Réjane Cardinal (1926–2000),… …   Deutsch Wikipedia

  • Cardinal — Saltar a navegación, búsqueda Cardinal puede referirse a: Número cardinal o nominativo. Punto cardinal. Stanford Cardinal, equipo deportivo de la universidad de Stanford, en Estados Unidos. Uva cardinal, variedad de uva de mesa. Cardinal (Madrid) …   Wikipedia Español

  • cardinal — CARDINAL. s. m. Un des soixantedix Prélats qui composent le sacré Collége, qui ont voix active et passive dans l élection du Pape, et parmi lesquels le Pape est ordinairement choisi. Cardinal du titre de Sainte Cécile, de Saint Pierre aux liens,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Cardinal — Cardināl, adj. et adv. welches aus dem Latein. cardinalis, und dieß von Cardo, die Angel, entlehnet, im Hochdeutschen größten Theils veraltet ist, ehedem aber in einigen Zusammensetzungen üblich war, das Vornehmste oder Wichtigste in seiner Art… …   Grammatisch-kritisches Wörterbuch der Hochdeutschen Mundart

  • cardinal — (Del lat. cardinālis). 1. adj. Principal, fundamental. 2. (Porque tienen su principio en los cuatro puntos cardinales del Zodiaco, y, al entrar el Sol en ellos, empiezan respectivamente las cuatro estaciones del año). Astr. Se dice de los signos… …   Diccionario de la lengua española

  • cardinal — [kärd′ n əl] adj. [ME < OFr < L cardinalis, principal, chief < cardo, that on which something turns or depends, orig., door hinge: see SCHERZO] 1. of main importance; principal; chief 2. bright red, like the robe of a cardinal n. [ME… …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.